Des droits, des couchés, des mixtes (droit/couché)... Il n'y a finalement que l'embarras du choix !

Tandem droitEgareg connaît déjà le tandem classique, droit comme le vélo de M. Toutlemonde. Kristell n'a fait qu'un court essai sur le tandem orange familial. Le prochain séjour à Belle-Ile sera l'occasion de concrétiser cette première expérience : parmi les nombreux loueurs de vélo, plusieurs enseignes proposent des tandems en location.
Certes, ce ne sont pas des modèles élaborés spécifiquement pour le cyclo-camping, cyclo-tourisme ou tout simplement les grands trajets ; leur cible est une clientèle qui souhaite faire des balades à la journée, aller à la plage... s'attaquer aux côtes des Monts d'Arrée en tirant une cariole n'est pas forcément dans leurs attributions !

Tandem mixte PINO HASEUne famille de Blainville sur Orne est rentrée l'année dernière d'un voyage aux Etats-Unis en tandems mixtes : l'équipier est devant, en position allongée (ou semi-allongée, disent les spécialistes), et le capitaine est à l'arrière, en position droite (comme sur un vélo normal).
Nous allons les contacter afin d'avoir quelques conseils et pour voir si cette monture est plus adaptée pour notre périple. Un couple a utilisé un tandem similaire pour faire le tour de la Bretagne : c'est donc faisable ! Pour avoir un aperçu, vous pouvez visiter le lien suivant : Bretagne en tandem - 2009.
Les avantages de cette formule :

  • La position allongée à l'avant est plus reposante et fait moins mal aux fesses. Pour des cyclistes pas du tout confirmés comme nous, cela peut avoir son importance.
  • L'équipier, plus bas, et le capitaine, plus haut, voient tous les deux devant : au lieu de contempler un dos (au mieux) ou des fesses (au pire) pendant tout le trajet, l'équipage entier peut profiter du paysage, mais également anticiper les virages, les descentes, les montées.
  • Les têtes sont proches : c'est plus facile pour discuter et le trajet est donc plus convivial !
  • L'aérodynamisme doit être un peu meilleur grâce à l'équipier allongé qui profile l'avant et protège le capitaine
Le principal inconvénient de cette formule, c'est le prix... De tels tandems se trouvent à 1800 ou 3500 euros en neuf et les occasions partent en 2 jours car il n'y a pas beaucoup d'offres comparées à la forte demande. Peut-être qu'un prêt ou une location sur 2 ou 3 semaines seraient envisageables ? Nous n'écartons aucune piste.

Tandem couchéIl existe également des tandems intégralement couchés : capitaine et équipier sont au ras du sol. Mais cela requiert, pour être efficace, une certaine expérience du vélo couché : on ne fait pas travailler les mêmes muscles que pour un vélo droit. Même si Egareg rêve de tester (et sûremenet d'approuver) le vélo couché, il n'en a pas encore eu l'occasion et Kristell encore moins !
Raisonnablement, nous pensons qu'il vaut mieux écarter cette piste... Sauf si un Normand nous propose d'essayer une telle bestiole. ;-)

Tandem dos à dosPour aller plus loin, nous pourrions parler des tandems couchés dos à dos : le capitaine devant et l'équipier derrière se tourne le dos ! Cela permet à l'équipier de bien voir le trajet parcouru, puisqu'il regarde derrière. LOL
Il paraît que la conversation est encore plus facile, malgré les vitesses plus importantes que ces engins atteignent. La pénétration dans l'air est en effet meilleure. Par contre, ces engins sont fabriqués quasiment à l'unité, le marché de l'occasion en France est inexistant et le budget est trop élevé pour nous, surtout au vu de notre expérience du pédalage horizontal.