La seconde option est de loin la plus facile et la plus rapide, surtout si ce sont des roues de tandem ! 8-)

L'idée a germé il y a bien longtemps : le Tro Breiz est un pèlerinage qui me parle bien.

  • Il se fait par étapes : il n'y a pas un unique but qui paraît inaccessible, mais plusieurs buts échelonnés à portée de pas ou de roues.
  • Il n'a pas de points de départ ou d'arrivée obligatoires : on part d'où l'on vit pour revenir où l'on vit. C'est une belle métaphore de la conversion : on revient vivre dans son quotidien tout en ayant fait un périple spirituel qui ne laisse pas indifférent.
  • Au risque de paraître chauvin, il a également l'avantage d'être exclusivement breton. Ca permet de (re)découvrir des beautés qu'on ne voit (ou regarde) plus, mais aussi d'approfondir cette foi enracinée dans le cœur des Bretons.

Pour réaliser ce tour de la Bretagne, il y a du choix : à pied, à vélo, en bateau (pas totalement impossible...).

  • La voiture est exclue car trop facile et peu propice à l'état d'esprit d'un pèlerinage où le trajet aide également à prier.
  • La marche est accessible à tous, même sans préparation physique intense, mais lente ; il faut donc avoir suffisamment de temps libre.
  • Le vélo est un moyen assez pratique et amusant pour se déplacer et le tandem encore plus, comme nous avons pu l'expérimenter avec la magnifique monture orange familiale. Il ne devrait donc pas être trop difficile de faire un petit tour de Bretagne sur deux selles et deux roues.
  • Même si le bateau semble irréaliste, ce n'est pas si farfelu... Avec un petit bateau capable de remonter les rivières, cela ferait une belle navigation, mais il faut prévoir un autre moyen de locomotion pour Dol. Pour plus tard, mais à faire ! LOL

Le choix se porte donc sur le cyclisme et tout particulièrement sur le tandem pour ne pas faire ce pèlerinage de façon égoïste, mais pour en partager les joies et les peines.

La